Voix de communication

Dans le cadre de la démarche des Chantiers Partagés, le collectif Yes We Camp réalise sur la ville un projet artistique participatif avec la compagnie Liba Théâtre, visible sur la passerelle piétonne qui longe le chantier de la gare. Entre avril et juillet 2018, le projet "Voix de communication" propose des ateliers, des rencontres, des collaborations, des invitations, ouverts au public.

La passerelle piétonne touche aux déplacements dans la ville. En relation direct avec les chantiers du Grand Paris Express, elle renvoie à la redéfinition des réseaux de transports à l’échelle du Grand Paris. Dans le contexte de la gare d'Arcueil-Cachan, elle redessine les trajets quotidiens non seulement des habitants mais aussi des ouvriers du chantier. Partant de cette observation, Yes We Camp initie et accompagne la construction d’un parcours urbain dont les balises traduisent des usages singuliers.

Habitants, ouvriers, associations et institutions s'impliquent à travers une série d’ateliers et ainsi participent aux différentes étapes relatives à la construction d’un projet. Dans un premier temps, il s’agit de croiser les regards au cours de moments de partage d’informations, de savoirs, d’anecdotes.

Ce répertoire d’expériences urbaines constitue le récit commun traduit sous formes d’objets plastiques divers : signalétiques, textes, photographies… Autant de balises qui, disposées dans l’espace rayonnant de la gare, dessinent un parcours.