La ville de Vitry-sur-Seine accueillera deux nouvelles gares de la ligne 15 sud : la gare de Vitry Centre au niveau du parc du Coteau Marcel-Rosette et la gare Les Ardoines implantée au cœur du quartier du même nom. Aussi, ce sont deux tunneliers qui entreront en service sur ces sites courant 2019.

Les Classes du Grand Paris Express impliquent plus de 800 jeunes vitriot(e)s dans le choix du prénom des marraines par le biais d’un vote civique. En effet, le format du choix des prénoms donnés aux tunneliers du Grand Paris Express évolue en impliquant à partir de 2019 les représentations citoyennes des enfants sur les territoires.

Philippe Langlois, responsable du programme jeunesse rappelle la démarche inédite de la Société du Grand Paris : " Le processus de sélection des noms des tunneliers lié à des personnalités féminines (marraines) est conçu pour valoriser la richesse des territoires traversés par le Grand Paris Express et, au fil de la construction du réseau, tisser le lien entre des villes unies autour de valeurs fédératrices, portées par la jeunesse. "

Aussi en mai, une quinzaine de représentants du conseil des enfants de la ville de Vitry-sur-Seine et douze classes participantes au festival de Vitry-sur-science (festival scientifique organisé par la ville de Vitry-sur-Seine dont le thème 2019 est : la ville, ses aménagements et ses transports),votent pour élire les marraines qui donneront leur prénom aux gigantesques machines qui creuseront les tunnels des futures gares du territoire : les tunneliers.

Durant le festival, des ateliers scientifiques sur les thèmes de l'aménagement, les sous-sol, les ponts et les tunnels sont menés par différentes structures locales comme le service éducation et le service espace verts de la ville, l'Exploradôme ou encore le cinéma Robespierre. Un temps pédagogique sur le projet et les enjeux de l'arrivée du Grand Paris Express est proposé en classe à partir d'outils pédagogiques mis à disposition. Des observations commentées du chantier de la gare de Vitry Centre sont programmées à partir du belvédère le “Pavillon des points de vues” d’Alain Bublex qui s'est mû pour l’occasion, en bureau de vote.

Le prénom de la marraine de chaque tunnelier reste confidentiel jusqu’à la révélation officielle de celui-ci qui se tiendra le 29 juin lors du KM6 (fête de chantier dont l’appellation symbolise les kilomètres à parcourir jusqu’à la mise en service du métro), un temps festif et pédagogique en présence des enfants et à destination de la population locale.