Inspirées par le projet du Grand Paris Express, une classe de 3ème du collège Théodore Monod de Gagny et leur professeure documentaliste se sont emparées du sujet sous l’angle du développement durable.

En novembre 2020, des élèves de 3ème ont participé à une visioconférence présentant le projet du Grand Paris Express, dans le cadre du parcours métiers "Villes en mouvement", organisé par le Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis. L'occasion de découvrir les grands principes de la gestion durable des terres des chantiers du Grand Paris Express. Mais aussi des métiers emblématiques, tels que géomètre-topographe, gestionnaire des terres, responsable environnement ou encore écologue.

Les élèves ont ainsi bénéficié du témoignage métier d'une professionnelle de la Société du Grand Paris, chargée de l'environnement des lignes du futur métro.

Accompagnée par la professeure documentaliste du collège, la classe de 3ème2 du collège Théodore Monod de Gagny a poursuivi ses recherches sur les métiers de la gestion durable des chantiers.

Prenant appui sur une exposition qui retrace les grandes étapes du projet du Grand Paris Express, la classe s’est formée à la médiation afin de transmettre ses connaissances à des camarades de 4ème. Un sujet d'autant plus intéressant pour les élèves, qu'il touche à leur territoire : le collège se situe non loin du chantier de la future gare de Chelles.

La prochaine étape ? Approfondir leurs recherches autour de la gestion durable des chantiers, en se focalisant cette fois-ci sur la protection de la faune le long du réseau. Quels dispositifs sont mis en œuvre afin de protéger les espèces durant les travaux ? Qui est en charge de ces missions, quelles formes prennent-elles ? Autant de questions auxquelles tâcheront de répondre les élèves, en lien avec les responsables de l'environnement des lignes du Grand Paris Express.