Thylacine est le pseudonyme inspiré par le nom scientifique d'un renard tigré de Tasmanie disparu. Artiste formé au Conservatoire et à l'Ecole des Beaux-Arts d'Angers, il est l'un des nouveaux talents de la scène électronique française.

Ce jeune multi-instrumentiste et compositeur révèle à travers ses lives des influences plurielles, de la musique répétitive de Steve Reich au trip-hop de Massive Attack.

C'est à bord du Transsibérien, réseau de voies ferrées de Russie qui relie Moscou à Vladivostok sur plus de neuf mille kilomètre, que le compositeur électro français Thylacine a enregistré son premier album : un voyage de deux semaines, dont 160 heures dans le train pour capter les ambiances sonores.