Le projet

Appel d'Air

Tous les parvis des gares du Grand Paris Express

Appel d’air est un projet artistique pérenne, social et environnemental, qui accompagne le chantier du Grand Paris Express depuis le lancement du premier chantier de génie civil à Clamart le 4 juin 2016 jusqu’en 2030 et l’ouverture de l’ensemble du réseau.

A l’initiative des architectes Jacques Ferrier et Pauline Marchetti, chaque gare du Grand Paris Express accueillera sur son parvis un « arbre repère » : un Paulownia tomentosa dont la floraison spectaculaire constituera un signal de reconnaissance pour les usagers.

S’appropriant cette palette végétale pour mieux la révéler, l’artiste Thierry Boutonnier fait de ces « arbres repères » des « arbres témoins » qui redonnent sa place au vivant et au végétal dans les politiques d’aménagement des territoires et impliquent les habitants dans la transformation de la ville.

Les habitants des villes desservies par le futur métro sont invités à participer à ce projet artistique et citoyen en adoptant ces 68 arbres, qui grandiront dans la pépinière Vive les Groues à Nanterre de Yes We Camp et ses partenaires (TN+, ABCD culture et BVAU), sous le regard attentif d’un pépiniériste nomade. Ils accueillent également chez eux un arbre écho, bouture de leur arbre témoin. Mélant leurs énergies et leurs souffles à celui des arbres, les habitants témoins participeront, au sein de la pépinière urbaine Appel d’air, au soin des arbres, à des moments de partage, d’apprentissage, de convivialité.

Au fur et à mesure que les arbres témoins rejoindront les gares, les arbres échos prendront leur place, transformant la pépinière en forêt pérenne, mémoire collective de la construction du Grand Paris Express.

Chaque année, le groupe d’habitants témoins se mettra en scène dans la pépinière urbaine pour réaliser une photographie grand format, exposée sur le site. Des dessins de chaque arbre écho seront réalisés par l’artiste Thierry Boutonnier chez l’habitant, lors de l’adoption puis lors de leur transplantation finale, pour montrer l’évolution de la forme de l’arbre sous les soins que lui auront consacrés ses parrains.

Des sculptures en résine végétale contenant le souffle des habitants seront greffées sur le tronc des arbres témoins sur le parvis des gares. La pépinière urbaine Appel d’air deviendra une forêt durable, reflet des singularités des habitants du Grand Paris, au fur et à mesure que les arbres échos y prendront la place des arbres témoins, déposés en gares.Une édition retracera l’ensemble du projet.

>>> Parrainez un arbre !

En savoir + : Suivez les actualités du projet Appel d'air sur Facebook

Le Tandem