Raphaël Faon (France) et Andres Salgado (Colombie) vivent et travaillent à Paris. Ce duo d’artistes propose de mettre en crise les systèmes de représentation, de dévoiler la construction de la réalité par un monde d'images. Dans ce projet de déconstruction des cadres de vision, ils s’infiltrent dans les archives du monde contemporain pour les interroger et leur donner un nouveau sens en exposant leur ambiguïté politique. Ils sont tous deux diplômés de l'École Nationale Supérieure d'Arts de Paris-Cergy (ENSAPC) et de l'École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS). Leurs travaux ont notamment été présentés au sein des expositions L'Art de la révolte (2016) et Traversées (2017) au centre Pompidou ; en 2018, ils ont participé à la Biennale Internationale de Casablanca (Maroc).