La carte "Paname Express" illustrée par le studio The Shelf Company, incarne la diversité et la répartition des actions artistiques et culturelles mis en place par la Société du Grand Paris à l’échelle du territoire métropolitain. Cette création originale, cartographique et illustrative, est régulièrement rééditée et actualisée à l’occasion des différents événements et parutions , tel que la parution du Hors série Beaux Arts Magazine "Grand Paris : une révolution culturelle" (paru le 2 janvier 2019) consacré à la programmation artistique et culturelle du Grand Paris Express, ou sous forme de fresque à l'occasion de la semaine du Grand Paris Express au Pavillon Français de la Biennale internationale d’architecture de Venise (11 au 16 septembre 2018), ainsi qu'à l'entrée du pavillon "Grand Paris Express, Horizon 2030, L’ateliers des futurs " lors de la 1ère édition de la Biennale d’Architecture et de Paysage (Bap !) de la région Île-de-France à Versailles de mai à juillet 2019.


Dans une galaxie très proche, un réseau puissant, rapide et efficace s’est bâti, interconnectant les habitants de contrées autrefois lointaines, parfois reléguées. Au début du XXIe siècle , des équipes d’architectes triées sur le volet ont répondu à la mission de la Société du Grand Paris avec bravoure : construire 68 gares gorgées de lumière, de chlorophylle, de joie, de vie et d’activité. Seuls les plus anciens d’entre-nous se rappellent ce temps où les métros se cantonnaient à la ville d’Haussmann, quasi emmurée derrière le périphérique. À l’expression Paris trans-muros, que certains philosophes tentèrent d’attribuer à la spectaculaire métamorphose de la capitale française, le peuple rétorqua d’une seule voix « Paname », exprimant la grandeur de cette cité populaire, la beauté et la diversité de son territoire, tout comme leur gratitude pour ce métro qui changea la vie : le Paname Express.
The Shelf Compagny, 2020