Né en 1978 à Madrid, Pablo Valbuena obtient en 2003 un diplôme de l'ETSAM (Escuela Técnica Superior de Arquitectura de Madrid, école technique supérieure d'architecture de Madrid). Il vit et travaille actuellement en France. Son œuvre repose sur l'étude de l'espace, du temps et de la perception. Parmi les éléments clés de son travail, Pablo Valbuena s'intéresse à la superposition du physique et du virtuel, à la dissolution des limites entre le réel et le perçu et à la primauté de l'expérience subjective en tant qu'outil de communication. Ces idées donnent principalement naissance à des oeuvres in situ, formulées en fonction des qualités perceptives, des conditions physiques et des influences entourant un espace donné. Pablo Valbuena a présenté ses oeuvres dans des établissements publics et privés, lors de biennales et dans des galeries d'art, sous forme d'expositions, d'installations et d'interventions devant un large public, en Europe, en Asie et en Amérique.

Pablo Valbuena a remporté le prix Audemars Piguet ARCO 2015.

Il a réalisé l'œuvre nomade Gyrotope, pour l'événement KM1 sur le chantier de la future gare Fort d'Issy – Vanves – Clamart le 4 juin 2016. L’œuvre est par la suite présente devant le Parlement européen à Bruxelles lors de la Nuit Blanche (2016) et sur le chantier du centre d'exploitation de Champigny pour l'événement KM3 qui annonce le lancement du premier tunnelier du réseau.