Laurent Bailly est né en 1973 à Chartres : il grandit sous l’œil des statues-colonnes du portail nord de la cathédrale, lesquelles exercent sur lui un attrait aussi formidable qu’inquiétant.

Diplômé des arts appliqués, à l’école Olivier de Serre, puis des Beaux-Arts de Paris, où il fut l’élève de Vladimir Velickovic, il se forge une identité avec la pratique du dessin comme outil d’expression, mais surtout comme instrument du regard, acquérant la conviction que le dessinateur est un témoin du vivant particulièrement perspicace, multipliant les points de vues. Il vit et travaille aujourd’hui à Vitry-sur-Seine.

Pour lui, le dessin est une re-création complexe du réel qui se situe quelque part entre mémoire et fantasme et combine des informations tant intellectuelles que sensorielles, une pratique qui puise dans le réel sans jamais s’y soumettre.

Il en va de même concernant ses influences dont on peut dire qu’elles procèdent d’un double intérêt pour les arts plastiques et une forme de culture dite « populaire ».

Laurent Bailly a réalisé les illustrations du parcours d'exposition "Chantier archéologique du futur" de KM6 le 29 juin à Vitry-sur-Seine