Artiste nouveau media et curateur off/online venant des sous-cultures de l’art l’internet, Kaspar Ravel étudie l’informatique et le théâtre à l’Universié de la sorbonne, et explore aujourd’hui la politique|poétique surréelle des données. En tant que DIY hacker, il navigue au travers des différentes innovations technologiques de manière à disséquer, comprendre et altérer les standards actuels. Le but étant de se les réapproprier en tant qu’espaces de pratique expérimentale et intégrer en eux des idéologies alternatives. Travaillant sur les analogies entre corps physiques et numériques, il établit des langages #populaires visant à démystifier la technologie - questionner les concepts d’interface - et mettre à nu les réalités virtuelles co-existantes du monde dans lequel nous vivons.