Né en 1986 à Casablanca au Maroc, Hicham BERRADA vit et travaille à Paris. Il entreprend en 2003 des études scientifiques à Casablanca puis en 2006 aux Beaux-arts à Paris et en 2011, il intègre Le Fresnoy. Il crée des tableaux chimiques constamment en évolution relevant de l’Art in Progress. Sa démarche s’apparente à celle d’un peintre et ses expositions mêlent art et recherche scientifique. Ses créations s’appuient donc sur des connaissances en sciences (chimie, physique des fluides, nanosciences, etc.) et il lui arrive de collaborer avec un laboratoire de recherche. Cet «artiste-laborantin» développe une pratique qui englobe l’installation, la performance, la vidéo, le son et la photographie.

Son travail est visible en 2017 à l'Abbaye de Maubuisson, Saint-Ouen-l’Aumône, en 2015 à la Biennale d’art contemporain de Lyon, France. Pensionnaire de la villa Médicis il prend ses quartiers en 2014 pour deux ans de résidence au centre culturel du CentQuatre à Paris. Il est lauréat de plusieurs prix (Fondation François Schneider, Nouvelles écritures de la SCAM, Fondation Bernar Venet).

Hicham Berrada réalise l'oeuvre de la gare Les Ardoines en tandem avec l'architecte Denis Valode.