Emmanuelle Cassot, Architecte DE diplômée de l’école d’architecture Paris-Est s’interroge sur la façon de réduire son impact en tant que citoyenne. C’est au travers de sa pratique de céramiste depuis 2013, que se sont matérialisés plus précisément ces questionnements. Aujourd’hui avec le projet Terres-Terres, porté en collaboration avec la Société du Grand Paris, il lui est possible de revaloriser les terres excavées du chantier du GPE afin de fabriquer des objets en céramique.