Eduardo Kobra signe des fresques géantes et multicolores sur les plus grands murs des métropoles du monde. Il a réalisé des œuvres sur les 5 continents. Eduardo Kobra vit et travaille au Brésil.

L'un de ses plus célèbres œuvres est « The Kiss », réalisée en 2012 sur la High Line à New York

Il détient depuis les Jeux Olympiques de Rio en 2016, le record de la plus grande paroi de graphite du monde - d'abord Etnias, fresque monumentale de 2500 m2 peinte pour célébrer l'événement, avec 2500 mètres carrés; puis en 2017 avec un travail en l'honneur de chocolat qui occupe un mur de 5.742 mètres carrés près de l'autoroute Castello Branco, dans le Grand São Paulo.

Eduardo Kobra interviendra sur un ouvrage de service de la ligne 15 sud du Grand Paris Express.