L’exposition « Designer(s) du design » dessine le paysage, la diversité, les évolutions et les propositions du design français au travers des designers et de leurs projets.

Identifiée en concertation avec les figures du design contemporain, cette exposition présentera plus de soixante-dix designers, leurs projets, les démarches de design en entreprise, mais surtout les manières dont les designers créent, s’impliquent, transmettent et produisent dans une diversité de pratiques.
Pour Lille Métropole 2020, Capitale Mondiale du design, les designers Patrick Jouin et Ruedi Baur présenteront des éléments mobiliers et de la signalétique imaginés pour les gares du Grand Paris Express dans cette exposition conçue par le commissaire d'exposition Jean-Louis Frechin.

Rassembler les citoyens dans la diversité des territoires du Grand Paris, ouvrir sur le monde tout en répondant à un contexte et à des besoins locaux, rendre les informations et usages accessibles au plus grand nombre ont été les objectifs forts de cette commande singulière adressée aux deux designers.

Il faut arriver à faire que tout type de personne, quelle que soit la condition dans laquelle on se trouve, puisse utiliser ce lieu. C’est là qu’on a travaillé sur ce concept de parcours de bienveillance : un parcours où plus d’explications sont données, où on met un peu plus de temps mais où on est plus protégé. Puis d’autres endroits où on peut se libérer de l’information et avoir que les éléments principaux.
Ruedi Baur - Designer graphique

On découvre un nouveau système et on invente tous les objets qui vont rentrer dans ces espaces et qui vont aider le voyageur.
Patrick Jouin -Designer industriel, designer d'objet

À partir de l’idée de « gare sensible » proposée par l’architecte Jacques Ferrier, Patrick Jouin et Ruedi Baur proposent un vocabulaire visuel et formel commun privilégiant l’expérience physique des voyageurs. En réponse aux nouvelles pratiques de mobilité, ils conçoivent un mobilier et une signalétique qui respectent à la fois la pluralité des corps et des usages, les temps d’attente et de pause, les temps d’action et d’échanges.