Les œuvres numériques des lauréats ont été diffusées d'avril 2019 à septembre 2020 aux abords des chantiers des futures gares du Grand Paris Express grâce à des bornes de réalité virtuelle, accès libre 24h/24. Sous la forme de courtes vidéos 360°, des haïkus numériques, les œuvres racontent les transformations des quartiers, interprètent artistiquement les territoires et leurs mutations en lien avec l’arrivée du nouveau métro.

Dans le cadre de sa programmation artistique et culturelle, la Société du Grand Paris met à profit le temps des chantiers pour faire émerger une nouvelle génération de talents d'artistes et de créateurs : Génération Express. A destination des artistes de moins de 35 ans, l'appel à projets Numéri-Scope vise à révéler la jeune création numérique.

Français, japonais, taïwanais, coréen, glitch art, motion capture, sound design, animation, collage d’archives, scan 3D... que ce soit en termes d’origines, de techniques ou d’esthétiques, les 12 artistes lauréats sont un condensé de la jeune création numérique : Kaspar Ravel, Rémi Large, Dylan Cote-Colisson, Romain Barthélémy et Gabriel Malgouyard (collectif AAIO), Raphaël Faon et Andres Salgado, Samuel Lepoil, Guillaume Seyller, Huang Wei-Hsuan, Galdric Fleury et Antoine Fontaine, Sarah Bastide et Pierre Depaz, Mona Young-eun Kim.

Découvrez le teaser ici

Plus de 90 000 utilisateurs ont expérimenté ces bornes installées dans les territoires !

Ce projet reçoit le soutien financier du Fonds de dotation du Grand Paris Express et du ministère de la Culture.

Il est conduit en partenariat avec l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts de Paris-Cergy et avec l’accompagnement des entreprises Vectuel et Timescope.

En savoir + : Dossier de presse