Un concours lancé auprès des écoles de la ligne 15 Sud

Après un premier volet du concours lancé en 2017 qui a donné le nom de "Malala" à l'un des tunneliers de la ligne 15 Sud et un deuxième volet pour le tunnelier au départ de Bagneux, le troisième volet du concours pour le tunnelier au départ de Cachan est ouvert, candidatez !

La Société du Grand Paris a démarré au mois de février dernier le creusement des tunnels de la ligne 15 Sud. Une dizaine de tunneliers, gigantesques machines capables de forer les galeries souterraines, seront lancés sur cette ligne à partir de 2018. Afin d’associer les écoles des territoires qu’ils traversent, la Société du Grand Paris organise un grand concours à destination du public scolaire des territoires traversés par la ligne 15 Sud.

Un prénom féminin pour chaque tunnelier et une école marraine

Un prénom féminin est traditionnellement donné au tunnelier par les entreprises de travaux souterrains. Par ce geste, qui répond à une coutume de la corporation des mines à laquelle ouvriers et compagnons sont très attachés, le tunnelier est placé sous la protection symbolique d’une marraine.

Les écoles sont invitées à proposer un prénom en référence à une femme vivante, européenne, reconnue dans le champ de l’histoire, des sciences humaines et techniques, des arts ou du sport.

Quatre épreuves pluridisciplinaires

Les épreuves du concours rendent compte du travail des élèves tant sur le plan de la création artistique, de la recherche documentaire, de l’histoire que de l’écriture.
Pour ce second volet, quatre productions pluridisciplinaires sont demandées : la calligraphie du prénom, la réalisation d’un texte argumenté explicitant le choix du prénom, un texte biographique et un poème ou chanson. Un jury regroupant des représentant de la Société du Grand Paris, des communes, des entreprises de travaux, et de l’Éducation nationale évalue la qualité des travaux et leur capacité à rendre compte de la créativité des enfants.

Candidatures : mode d’emploi

Pour ce troisième volet, les candidatures sont ouvertes aux écoles élémentaires de la commune de Cachan. Chaque école concernée peut soumettre une candidature unique portée par un enseignant référent.

En 2017, ce sont des écoles élémentaires des communes de Champigny-sur-Marne, Noisy-le-Grand et Villiers-sur-Marne qui ont participé. En 2018, ce sont plusieurs classes d'une école de Bagneux, qui a répondu présent.

Téléchargez le réglement du concours.

Issue du concours

L’équipe de l’école lauréate du concours est conviée à un temps de restitution et de mise à l’honneur. Les travaux des élèves seront également diffusés par la Société du Grand Paris et ses partenaires.

Participation au concours

Avant le 15 décembre 2018, inscription des établissements au concours via le formulaire en ligne