A la gloire de l’image

La gare de Bry-Villiers-Champigny arborera « une grande façade vitrée extérieure plein sud » explique l’architecte Thomas Richez. Face à cette ouverture de lumière naturelle, un grand pli de 15 mètres de hauteur accueillera un immense écran pour transmettre en continue une création de l’artiste vidéaste Ange Leccia.

Pourquoi ? C’est à Bry-sur-Marne que vivait Daguerre, l’inventeur de la photographie, et c’est ici qu’est situé l'Institut National de l’Audiovisuel (INA). La gare sera donc placée sous le signe de l’image, des images mouvantes en l’occurrence, « énergisantes » selon Ange Leccia, et figurant des panoramas de couchers de soleil.

L’œuvre interroge « l’accélération du monde moderne - marqué par la multiplication sans fin des images » précise Ange Leccia. Flux de voyageurs, flux d’images… La gare de Bry-Villiers-Champigny s’expérimentera comme une station audiovisuelle.


Matériaux : dalles LED

Dimensions : écran de 40m de long, 5,5m de large