Depuis les années 1980, Ange Leccia mène simultanément une réflexion sur l'objet et un travail sur l'image en mouvement.

Plasticien et cinéaste, Ange Leccia attire ainsi notre attention sur la violence et la puissance de certains objets contemporains issus de l'industrie technologique en confrontant des voitures ou des motos, des téléviseurs ou des projecteurs…

Parallèlement, Ange Leccia se sert de la vidéo, non dans un contexte narratif comme dans un film cinématographique, mais plutôt par la répétition d'images en boucle, permettant au spectateur de saisir l'oeuvre dans l'instant ou de l'appréhender dans le temps sur un mode contemplatif.

La démarche d'Ange Leccia nourrit le MAC VAL depuis sa création, l'artiste a récemment conçu l'installation Logical Song en 2013 dans les espaces du musée.

Ange Leccia réalise l'oeuvre de la gare de Bry-Villiers-Champigny en tandem avec l'architcte Thomas Richez.