Le concept : Une gare, un architecte, un artiste

Une architecture inédite est constitutive de nouvelles pratiques et de nouveaux repères dans la ville. Le geste architectural propre à chaque gare s'accompagne, ici, d'une offre artistique singulière et cohérente par son effet réseau.

L'art public représente souvent un accès à l'art autant qu'une identification du territoire pour ceux qui le découvrent, le composent et le vivent. Proposée dans le cadre d'un processus d'implication originale, l'intervention artistique pérenne est le fruit de la rencontre entre deux univers esthétiques : l'architecte et l'artiste œuvrent en "tandem". Cette étroite collaboration se concrétise tout au long des différentes études de conception de la gare, permettant la création d'œuvres véritablement intégrées.

Pour ouvrir la programmation à une pluralité de regards, des personnalités invitées par la direction artistique se voient confier la proposition et le suivi de certains tandems. Alexia Fabre, conservatrice en chef du MAC VAL, et Laurent Le Bon, directeur du Musée Picasso, sont les deux premières personnalités issues du monde de l'art qui participeront à cette action.

Pour créer cette "Grande collection" pluridisciplinaire, à la fois locale et métropolitaine, la programmation réunit des artistes de renommée mondiale et des figures de la jeune création française. Les dix premières collaborations entre un artiste et un architecte sont annoncées ici, la totalité des tandems pour les gares et centres techniques sera constituée d'ici à 2019.

Les projets