L'itinérance des oeuvres pour dessiner le Grand Paris

Une collection d'œuvres mobiles est imaginée pour raconter la naissance d'un nouveau territoire qui se constitue au fil du calendrier des chantiers.

Nées pour voyager, ces œuvres marquent, sur leur territoire de création, une interprétation du moment et de l'action en cours, puis se déploient sur le réseau, tissant ainsi une histoire au travers de ses différentes migrations.

Ces œuvres sont un préambule annonciateur des futures gares et de la transformation de leurs quartiers.

Pensées pour l'espace public, pérennes et mobiles, ces œuvres sont invitées à jouer avec le(s) territoire(s) : comme un belvédère proposant des points de vue originaux sur le paysage, comme un observatoire privilégié de l'évolution du chantier, comme un "playground" apportant dans la ville une approche ludique et artistique offerte aux enfants et aux familles.

Deux œuvres constituent le début de cette collection initiée à Fort d'Issy-Vanves-Clamart lors de KM1 et à Issy-les-Moulineaux pour Nuit Blanche 2016.

Cette collection sera enrichie chaque année par plusieurs réalisations.

Les projets