Le Grand Paris Express artistique et culturel sera l'expression de la jeunesse, de la création et de l'innovation urbaine

La jeunesse, d'abord. La nouvelle génération est celle des premiers usagers du futur métro. Le Grand Paris Express appartient à cette nouvelle génération et le projet artistique et culturel doit permettre de découvrir et accompagner les talents de demain.

La création, ensuite. Du plateau de Saclay au Fort d'Aubervilliers, de l'île Seguin à Montfermeil en passant par les aéroports de Paris ou le quartier Pleyel, à Saint-Denis, le Grand Paris Express révèle un paysage vaste et divers. L'immense richesse des territoires, de ses habitants, artisans, entrepreneurs, agriculteurs, artistes, créateurs doit être au cœur même du projet artistique. La création souligne, prolonge et amplifie le réseau de transport.

L'innovation urbaine, enfin.Parce que le Grand Paris Express est un projet résolument porteur de nouvelles urbanités. Les gares, s'implantant dans les centres-villes ou dans de futurs quartiers, redéfinissent le rapport à la ville et à la mobilité quotidienne. Les parvis, zones de frontières positives avec la ville, seront les nouveaux lieux de vie, terrains de jeux, de repos et de nouveaux usages.



"La programmation artistique et culturelle du Grand Paris Express contribuera à bâtir le patrimoine métropolitain du XXIe siècle. L'appel à l'art et aux artistes est envisagé autant comme un processus qu'une finalité. Le projet artistique est là pour rendre compte d'expériences partagées, autant que de formes artistiques contemporaines."

José-Manuel Gonçalvès, directeur artistique et culturel du Grand Paris Express

Illustration prog livret1 petitformat w

Bâtir le patrimoine du futur

Dès 2022, 16 nouvelles architectures singulières, des innovations liées à la ville, aux parvis et aux gares elles-mêmes – ainsi qu'une collection d'oeuvres pérennes et nomades d'arts visuels ou vivants – constitueront un nouveau patrimoine des formes artistiques du XXIe siècle.

À horizon 2022, cette "Grande collection" pourra s'incarner dans le cadre d'un rendez-vous récurrent et international d'architecture, d'art public et d'innovations urbaines, premier événement de cette ampleur à l'échelle métropolitaine, lié à un réseau de transport.

Découvrir l'art en pratiquant le métro, c'est une autre manière de valoriser un territoire et de renouveler les modes de rencontre entre grand public et artistes. La couverture géographique et la rapidité du nouveau métro permettront d'accéder facilement à chacune des gares, donc aux propositions artistiques, à la découverte d'un nouveau territoire.

Les axes de la programmation artistique et culturelle 2017-2018 articulent des enjeux de court et moyen termes - le temps des chantiers - et de plus long terme - la construction d'un patrimoine.

À horizon 2024-2025, les principales lignes seront opérationnelles pour deux dates importantes pour le Grand Paris : les Jeux Olympiques et Paralympiques d'été en 2024 et l'Exposition universelle de 2025.

La programmation artistique et culturelle s'inscrit dans cette perspective et pourra venir prolonger et enrichir ces événements. L'objectif affirmé est aussi de faire du Grand Paris une nouvelle destination de tourisme urbain.

Demandez le programme !