L’arrivée du premier tunnelier à Champigny-sur-Marne a donné lieu à une grande fête populaire samedi 3 février sur le chantier du puits de lancement du premier tunnelier, sur le plateau de Champigny-sur-Marne. Lors de cet événement les enfants et leurs parents ont été reçus dans l’espace des Classes du Grand Paris Express pour une initiation à la sécurité et aux métiers du chantier.

Cette opération pédagogique s’est prolongée avec la participation des publics scolaires et périscolaires, la semaine du lundi 5 au samedi 10 février à la Maison du métro de Champigny-sur-Marne. 700 jeunes étaient au rendez-vous : du cours préparatoire (CP) au niveau première, issus de Champigny-sur-Marne mais aussi de Villiers-sur-Marne ou encore du Kremlin-Bicêtre, du Bourget ou encore de Chessy. Le public de Quai de la réussite, soucieux de l’insertion professionnelle des jeunes campinois, participaient également à l'opération.

Pendant deux heures, les groupes ont participé à des ateliers thématiques choisis par leurs enseignants. Au programme : les métiers, les machines et la sécurité sur le chantier, l’étude des sous-sols et les grands jalons de la construction d’une gare. Sans oublier la présentation de la maquette du tunnelier et des films pédagogiques associés.

Pour tous, des visites chantiers, proposées sous forme d'un parcours commenté en car, ont permis d’appréhender la construction du réseau de métro à l’échelle d'une ville par la découverte de quatre chantiers campinois phares : celui de la gare de Champigny centre, d’un ouvrage de service, du site du futur centre d’exploitation et du puits de lancement du tunnelier. Certains groupes ont même bravé la neige !

Un projet qui doit beaucoup à l’investissement des villes de Champigny-sur-Marne et Villiers-sur-Marne ainsi qu’au département du Val-de-Marne.